pourpre.com

rubescent

×
L'amanite rubescente, ou amanite rougissante, se reconnaît à ses squames gris rougeâtres. Sa chair prend une couleur vineuse à la coupe.
(licence libre)

Champ rouge
(rubescent-entes)
du latin rubescere, rougir
Qui est légèrement rouge.
Armand feignit de s'intéresser à ces racontars, ce qui flatte le chauffeur. Il lui promit de le recommander à la direction, ce qui le charma, et, pour finir, lui fit avaler un verre de cognac. Du coup, l'homme fut conquis. Son nez rubescent n'avait pas trompé l'observateur.Les Cinq Sous de Lavarède, Paul d'Ivoi et Henri Chabrillat, 1894
érubescent
(érubescent-entes)
rareQui devient rouge.
Le soleil était vaincu ; mais, avant de disparaître tout à fait, il tenta un suprême effort contre l'indifférence des citadins, et, du fond de son gouffre, il lança une telle lueur de pourpre que tout le paysage en fut incendié. Les solitudes du ciel rougirent, comme prises de pudeur ; le fleuve roula dans ses flots du sang et des roses ; et les façades des maisons et les visages des passants eux-mêmes se colorèrent de ce reflet érubescent."Le coucher de soleil", Contes en prose, François Coppée, 1892