pourpre.com

opale

×
opale
Formes : "opale", "d'opale" (invariable)
du grec opallios
Qui a les couleurs, les reflets irisés de l'opale.
L'instinct du paysagiste se réveilla, Georges partit pour l'avenue des Hêtres, se mit résolument à l'oeuvre dans la rosée, et à onze heures son esquisse était finie, avec une large traînée de soleil sous les branches et une fine buée d'opale à la ligne d'horizon.Une idylle normande, André Lemoyne, 1874
Connotations : dur, pur, clairvoyant
opalescent
(opalescent-es)
Dont les couleurs, les reflets rappellent ceux de l'opale.
La tête de mort se dessinait très nettement sur son dos velu, comme l'em­blème macabre du corsaire, le signe de son rôle destructeur. Dans l'ombre, ses deux gros yeux luisaient, tels que deux pierres opalescentes aux reflets chatoyants.Le Carnaval du mystère, Maurice Renard, 1929