pourpre.com

jaune

×
jaune
ÉchantillonRGBRGBHLS
 #FFFF21100.0%100.0%12.9%60°56.5%100.0%
 #FBF82798.6%97.3%15.4%59°57.0%96.7%
 #F7F12D97.2%94.7%17.8%58°57.5%93.4%
 #F4EA3395.8%92.0%20.2%57°58.0%89.9%
 #F0E33994.4%89.3%22.7%56°58.5%86.4%
 #EDDD4092.9%86.7%25.1%54°59.0%82.8%
Champ de blé au faucheur, Vincent Van Gogh
Champ de blé au faucheur, Vincent Van Gogh
(domaine public)
(jaune-s)
du latin galbinus, vert pâle
Couleur du citron, du soufre, du bouton d'or. Couvre de nombreuses teintes, depuis l'ocre et le jaune safran jusqu'au jaune moutarde ou canari.
Couleur primaire en synthèse soustractive (voir magenta et cyan).
Il était midi. Le soleil brillait sur la campagne, couverte de blés jaunes. Tout au loin, la bâche d'une voiture glissait lentement.Bouvard et Pécuchet, Gustave Flaubert, 1881
Connotations : chaud, riche, éblouissant, vivant, éternel, trompeur, traître, dissimulateur, cynique
Expressions : de la jaune, foie jaune, fièvre jaune, rire jaune, franchir la ligne jaune, code jaune, les Pages Jaunes, un jaune, passeport jaune, jaune de jalousie... (voir toutes les expressions en jaune)

Champ jaune
#FFFF21
#EDDD40
jaunasse
(jaunasse-s)
péjoratifD'un jaune sale, vaguement jaune.
Le lendemain, après une nuit agitée, de très grand matin, M. Roch se leva. Il passa sa redingote de cérémonie, et, chose mémorable, se coiffa de son chapeau de haute forme, un antique chapeau, précieusement gardé au fond d'une armoire, et dont la soie, rebroussée par de maladroits et successifs frottements, était ternie de reflets jaunasses.Sébastien Roch, Octave Mirbeau, 1890
jaunâtre
(jaunâtre-s)
Qui tire sur le jaune.
Tous plus ou moins éreintés s'assirent sur les roches de quartz qui entouraient ce plateau, d'une circonférence de trois à quatre cents pieds environ. À peu près à son centre s'ouvrait le cratère, d'où s'échappaient des vapeurs fuligineuses et des fumerolles jaunâtres.Le Volcan d'or, Jules Verne, 1906
jaunet
(jaunet-ettes)
Légèrement jaune.
— Je n’ai pas faim. Je suis toute malingre, tu le sais bien.
— Ah ! Ouin ! Tu peux te bourrer sans crainte de faire crever ton coffre ; tu es une La Bertellière, une femme solide. Tu es bien un petit brin jaunette, mais j'aime le jaune.Eugénie Grandet, Honoré de Balzac, 1855
jauni
(jauni-es)
Qui est devenu jaune, qui a été teinté de jaune.
C'est ainsi, en fouillant le dépôt de nos archives diplomatiques, que M. Albert Vandal a vu s'esquisser les premières lignes de son oeuvre d'historien. A feuilleter ces pages jaunies par le temps, il éprouvait ce plaisir singulier de surprendre dans son intimité la pensée des siècles écoulés.Une Nouvelle histoire de Brumaire, René Doumic, 1902