pourpre.com

gris

×
gris
ÉchantillonRGBRGBHLS
 #60606037.6%37.6%37.6%37.6%0.0%
 #73737345.1%45.1%45.1%45.1%0.0%
 #86868652.5%52.5%52.5%52.5%0.0%
 #99999960.0%60.0%60.0%60.0%0.0%
 #ACACAC67.5%67.5%67.5%67.5%0.0%
 #BFBFBF74.9%74.9%74.9%74.9%0.0%
Bois gris
Bois gris
(licence libre)
(gris-es)
du francique grîs
Couleur du ciel couvert, de la cendre, du fer ou du mercure. Toute couleur résultant du mélange de blanc et de noir.
Au loin, j'apercevais des campements arabes, tentes brunes, pointues, accrochées au sol comme les coquilles de mer sur les rochers, ou bien des gourbis, huttes de branches d'où sortait une fumée grise.Allouma, Guy de Maupassant, 1899
Connotations : triste, mélancolique, ennuyant, fade, doux, éteint, froid, métallique
Expressions : souris grise, avaleur de pois gris, "la nuit, tous les chats sont gris", "il fait gris", Éminence grise, faire grise mine, matière grise, gris de Lille, petit gris, or gris... (voir toutes les expressions en gris)
Ressources :

Champ gris
#606060
#BFBFBF
grisâtre
(grisâtre-s)
Qui tire sur le gris.
Comme il faisait nuit, à peine était-il possible de distinguer à droite et à gauche quelques vagues silhouettes d'escarpements et de collines ; mais, quand on eut dépassé Pontarlier, l'aube frissonnante et pâle se leva dans un ciel froid, grisâtre et brouillé.Loin de Paris, Théophile Gautier, 1865
Synonymes : grisailleux.
grisé
(grisé-es)
Qui a pris une teinte grise.
Jean-Luc Massard fixa le bout de ses doigts grisés par l'encre d'imprimerie et alla se laver les mains avant de se mettre au travail.Le premier principe, le second principe, Serge Bramly, 2008