pourpre.com

aubère

×
aubère
Cheval aubère
Cheval aubère
(licence libre)
(aubère-s)
étymologie incertaine de l'espagnol hobero, arabe hobera, l’outarde, à cause de la chair de l’oiseau quand elle est cuite
pelageRobe de cheval à poils blancs et alezans mélangés. Constitue, avec gris et louvet, les trois types de robes mélangées.
Le vieux routier n'entendait plus. Déjà il courait à l'écurie indiquée, suivi de maître Landry qui lui désigna un beau cheval aubère à tête fine et intelligente.Les Pardaillan, Michel Zévaco, 1907