pourpre.comCOULEUR

> PLUS <


La couleur expliquée

Cube dessiné, cube réelLa couleur est un phénomène fascinant. La couleur "fait" votre vision. Si vous voyez un cube, c'est uniquement parce que sa couleur se détache de celle(s) du fond. Les frontières des objets, ce sont les différences de couleurs qui les créent. Quand vous dessinez au stylo noir un cube en traçant ses arêtes, vous faites une vue simplifiée, où chaque trait représente en fait les limites des faces, les endroits où il y a un changement de couleur. Mais l'objet réel, le "vrai" cube, n'a pas d'arêtes: vous différenciez ses faces parce que vous en percevez les différentes couleurs. Votre cerveau fait le reste. Un carré bleu, deux losanges plus clairs: il s'agit probablement d'un cube.

Et donc un cube parfaitement noir sur un fond parfaitement noir sera invisible. Même chose pour toute autre couleur que le noir (un cube bleu sur un fond du même bleu, etc). Bien sûr, ceci est théorique. Un cube peint d'un seul bleu ne nous paraît pas uniforme, car ses faces reçoivent la lumière sous des angles différents: certaines faces sont un peu dans l'ombre, d'autres face à la lumière... La couleur d'une surface dépend de la façon dont elle est éclairée, et de notre position d'observateur.

Un monde sans couleurs ne serait pas un monde de gris, ni un monde où les objets seraient comme dessinés au stylo noir. Un monde sans couleurs serait parfaitement invisible. Il n'aurait d'existence que sous nos doigts, ou via nos autres sens. La vision est la couleur.

Mais qu'est-ce que la couleur ?

Prenons la définition donnée par le petit Larousse: couleur: impression produite sur l'œil par les diverses radiations constitutives de la lumière. Cette courte phrase montre clairement que pour pouvoir parler de couleur, il est nécessaire de comprendre ce qu'est la lumière et comment notre œil fonctionne.

Vous verrez ensuite un cas concret: l'observation de la tomate (une aventure).

L'erreur est humaine...

... et, hélas, la vision aussi. De fait, l'environnement influe énormément sur votre perception des couleurs. Votre cerveau les interprète en fonction du contexte. Dans le chapitre suivant, vous verrez pourquoi, dans un certain nombre de situations, une même couleur est perçue différemment.

En guise d'application, vous pourrez vous confronter à quelques illusions "chromatiques" qui, par rapport aux classiques illusions géométriques, sont assez peu connues, bien que tout aussi impressionnantes.

Pourquoi le ciel est bleu

Autour de nous, la couleur est omniprésente, et il est naturel de se poser des questions quant aux raisons pour lesquelles telle chose est de telle couleur. Une dernière rubrique tente donc d'apporter des réponses à ces interrogations.

http://pourpre.com21 Novembre 2012
  Droits réservés - Dernière mise à jour: 21 Novembre 2012 - RSS