pourpre.comCHROMA

Aide

Voici quelques explications sur les possibilités de navigation dans chroma. Le dictionnaire essaye de profiter au maximum des possibilités offertes par un site web. Ainsi, différentes vues des mêmes données sont disponibles (alphabétique, chromatique, etc...), et beaucoup de zones sont sensibles aux clics, générant des ponts entre les différentes vues. Ces zones cliquables sont souvent discrètes, de façon à ne pas surcharger le texte et gêner la lecture.

Les types d'affichage:

Les types de classement:

Remarques importantes:

L'entrée

Les différentes vues du dictionnaire affichent une table de noms de couleurs. Ces tables sont composées d'entrées. Vous pouvez y accéder par le menu (ALPHABETIQUE, CHROMATIQUE, QUALIFICATIFS ou CHAMPS) ou bien en cliquant aux endroits ad hoc dans une entrée ou une fiche.

Chaque entrée se présente comme suit:

(entrée)
  1. Ce carré présente la teinte principale de la couleur. En cliquant dessus, vous ferez apparaître une petite fenêtre d'échantillon.
  2. Le nom de la couleur: en cliquant dessus, vous serez renvoyé à cette même entrée vue dans le dictionnaire alphabétique.
  3. La définition: elle est cliquable et renvoie vers la fiche détaillée de la couleur.
  4. Le(s) code(s) RVB: ce sont les composantes rouge/vert/bleu de la teinte associée à la couleur. Dans certains cas, un second code est présent: il s'agit d'une autre teinte possible pour la couleur. En cliquant sur un code, vous accéderez à cette même entrée vue dans le dictionnaire chromatique.
  5. Le champ chromatique: c'est le champ auquel appartient la couleur (le cas échéant). En cliquant dessus, vous serez envoyé à cette même entrée vue dans le dictionnaire par champs chromatiques.

La fiche

Il s'agit basiquement d'une présentation "un nom à la fois". C'est le seul mode qui présente l'exhaustivité des informations disponibles pour une couleur.

Vous y accédez par le menu (FICHES ou ALEA) ou bien en cliquant sur les points de suspension à la fin de la définition dans une entrée.

(fiche)
  1. Bandeau coloré: il présente la teinte principale d'une couleur.
  2. Nom de la couleur: en cliquant dessus, vous serez amené à l'entrée correspondante vue dans le dictionnaire alphabétique.
  3. Définition: quand y apparaissent des termes qui sont eux-mêmes définis dans le dictionnaire, ces mots sont cliquables et renvoient vers la fiche correspondante. Par exemple, la définition de la couleur ambre dit "Jaune profond doré ou rougeâtre": les termes "jaune", "profond", "doré" et "rougeâtre" sont cliquables. Les mots ne sont pas soulignés pour ne pas gêner la lecture, mais s'illuminent quand vous passez la souris au-dessus.
  4. Photo: pour quelques entrées, une photo illustrant la couleur est affichée. Attention, la plupart d'entre elles sont protégées par copyright, aussi, merci de ne pas les réutiliser.
  5. Table de couleurs: y sont affichés le code RVB de la couleur, la fidélité de l'échantillon par rapport à la couleur "dans le monde réel" (de 0 étoiles pour "pas sûr du tout" à 3 étoiles pour "très fidèle"), la teinte sur le cercle chromatique, le pourcentage de saturation et de luminosité. Plusieurs lignes composent cette table si plusieurs teintes sont associées à la couleur. Les carrés colorés sont cliquables et font apparaître une fenêtre d'échantillon. un clic sur le code RVB renvoie à l'entrée correspondante dans le dictionnaire chromatique.
  6. Table d'infos: elle contient d'autres informations sur la couleur: forme, domaine, site à voir (cliquable). Le cas échéant, la ligne "Champ chr." contient un lien cliquable renvoyant à l'entrée vue dans le dictionnaire par champs chromatiques.

La fenêtre d'échantillon

(fenêtre échantillon)Cette petite fenêtre s'ouvre quand vous cliquez sur un carré coloré: celui visible à gauche dans une entrée, ceux constituant les nuanciers dans le dictionnaire chromatique, et ceux affichés dans les fiches.

  1. Le titre de la fenêtre, reprenant le code RVB hexadécimal de la couleur.
  2. Le code RVB hexadécimal: vous pouvez ici le sélectionner et le copier.
  3. La fenêtre d'échantillon est unique. C'est-à-dire que si vous cliquez sur plusieurs échantillons dans un des dictionnaires, la même petite fenêtre sera réutilisée pour afficher en grand la couleur choisie. En cliquant sur le lien "figer", vous allez dupliquer cette fenêtre d'échantillon et pouvoir conserver certaines teintes, chacune dans sa propre fenêtre. Ceci peut être utile si vous voulez "repiquer" quelques teintes pour vous constituer un petit nuancier.
  4. La couleur elle-même: elle occupe la majeure partie de la fenêtre. Vous pouvez redimensionner la fenêtre comme bon vous semble.

Astuce: positionnez et redimensionnez la fenêtre d'échantillon à votre goût, puis laissez-la ouverte. Si durant votre visite, vous cliquez sur un autre carré coloré dans un dictionnaire, comme c'est la même fenêtre d'échantillon qui est réutilisée, vous retrouverez celle-ci au bon endroit, et aux bonnes dimensions. Elle sera simplement ramenée en avant-plan.

Le dictionnaire alphabétique

Hormis la présentation par fiche, c'est le seul classement complet du dictionnaire. C'est à dire le seul mode qui liste toutes les entrées: noms de couleurs et qualificatifs.

Seules les informations principales sont affichées dans ce mode (voir le mode fiche qui contient toutes les infos).

Le dictionnaire chromatique

(nuancier)Ce dictionnaire présente les entrées classées par teintes. En sont donc exclus les qualificatifs.

Dans ce mode, un nuancier de couleurs est affiché au-dessus des entrées. Ce nuancier est composé des différentes variations (en saturation et en luminosité) de la teinte en question.

Toutes les cases du nuancier sont cliquables et font apparaître la fenêtre d'échantillon. De plus, lorsqu'il existe une entrée associée à une des cases, celle-ci possède un petit point en bas à droite. Enfin, au survol de la souris, vous verrez apparaître dans une info-bulle le code RVB de la couleur, et le cas échéant, le ou les noms associé(s) à cette couleur.

Notez qu'une même entrée peut apparaître plusieurs fois dans ce dictionnaire, si elle contient plus d'une couleur associée (exemple: ambre).

Le dictionnaire par champs chromatiques

Un champ chromatique est un mot qui nous vient naturellement à l'esprit quand on cherche à nommer une couleur. Il existe dans la langue française 11 champs chromatiques: noir, gris, blanc, rouge, orange, brun (marron), jaune, vert, bleu, violet, rose.

Quand on veut nommer une couleur, c'est un de ces 11 termes qu'on utilise spontanément. Puis on nuance cette dénomination en ajoutant un ou plusieurs qualificatifs à ce terme: tel vêtement est jaune clair, rouge foncé ou blanc cassé. Éventuellement, on utilise deux champs chromatiques quand on hésite: un chapeau vert-bleu. On dit aussi (et dans ce cas, on en revient à l'utilsation d'un seul champ) "vert bleuté" ou "bleu verdâtre". Essayez et vous constaterez par vous-même l'exactitude de ce mécanisme !

Le dictionnaire par champs chromatiques présente donc les entrées des couleurs rattachées à l'un de ces 11 champs.

Notez qu'à part le cas des blancs, gris et noirs, il s'agit d'un dictionnaire chromatique "simplifié", où les 360 teintes sont ramenées à onze.

Les qualificatifs

Le terme de qualificatif désigne une entrée du dictionnaire qui est principalement une précision de couleur. Par exemple, "saturé", "fade", "délavé", "élavé", "rabattu" sont des qualificatifs. Un qualificatif n'est donc pas une couleur en soi. Les termes comme "métallique", "rubicond", "chamarré", "bigarré", "flavescent", "multicolore", "verdoyant"... sont aussi des qualificatifs: ils donnent une information de coloration sans définir pleinement une couleur.

Attention: ce n'est pas parce qu'un terme est marqué comme qualificatif qu'il doit obligatoirement s'utiliser avec un nom de couleur. Un qualificatif peut très bien s'employer seul, mais il ne définira que partiellement une teinte ou une nuance. Exemple: "une barbe flavescente" donne l'idée que la barbe tire sur le jaune d'or. Mais rien n'indique la couleur même (la barbe peut être blanche, blonde, brune...).

Le dictionnaire des qualificatifs est une simple vue restreinte du dictionnaire alphabétique.

Un qualificatif n'est pas accompagné d'un échantillon de couleur. Mais aussi souvent que possible, il présente une comparaison entre une couleur "simple" et la même couleur modifiée par ce qualificatif: voyez la fiche de délavé. Certains termes ne peuvent profiter de ce système, comme le mot "métallique", par exemple, dont l'aspect peut difficilement être rendu sur un écran !

(qualificatif)

Dans l'entrée et la fiche d'un qualificatif, la définition est précédée du mot qualificatif qui peut être cliqué et renvoie à l'entrée correspondante dans le dictionnaire des qualificatifs.

http://pourpre.com21 Novembre 2012
  Droits réservés - Dernière mise à jour: 21 Novembre 2012 - RSS